Actualités

Alpha Condé à Kankan : « Ce sont les fils ressortissants de la Haute Guinée qui ont cotisé pour la réception », lance Kalil Dabo 

Revêtu d’un boubou jaune, les yeux scintillant derrière ses lunettes blanches, Kalil Dabo communément appelé Talbi, était face à une trentaine de journalistes de la presse publique et privée ce lundi 06 février à Kankan. Le point de presse a porté sur les tenants et les aboutissants de la réception du Pr Alpha Condé à Kankan le 05 février dernier.

Sur les raisons de son silence tout le long des préparatifs de l’arrivée du chef de l’Etat dans le Nabaya,l’ex directeur de campagne du RPG arc-en-ciel rejette tout en bloc : « J’ai été au centre sinon celui qui a piloté toute cette animation politique qu’ont connue ses préparatifs » , s’est-il défendu.

Mais selon un constat largement partagé ici à Kankan, ce silence s’expliquerait par un refroidissement de liens en ces temps-ci, entre lui et la notabilité locale idem qu’avec certaines personnalités originaires de Kankan comme les honorables Dr Ousmane Kaba et Sékouba Konaté, Hadja Nantenin Cherif, Dr Moustapha Koutoubou Sanoh ou encore le Gl Takoura Bouréma condé. Comme une réponse aux détracteurs du parti de la mouvance Kalil Dabo stipule que cette mobilisation du jamais vue à Kankan « a permis de démentir l’affirmation selon laquelle la Haute-Guinée a cessé d’être le bastion politique du RPG arc-en-ciel« . La démission, ces derniers temps, de certains de ces membres influents, qui ont rallié soit le PEDN ou l’UFDG semble être une des motivations de cette visite d’Alpha condé à Kankan.

Au sujet de la source des sommes d’argent dites colossales déboursées à l’occasion de cette réception, le PDG du groupe Dabo Medias justifie : <<Ce sont les fils ressortissants des huit (8) préfectures de la Haute-Guinée qui ont initié cette réception. C’est pourquoi ,ils ont mobilisé les 1. 225 000 000 (un milliard deux- cent vingt cinq millions) de francs guinéens. Et cela est tout à fait normal dans la mesure où il fallait loger, nourrir, assurer le transport et la sécurité de tous nos invités. Aussi, l’aménagement et le pavoisement nous ont coûté de l’argent« .

 Pour Kalil Dabo, cette forte mobilisation des populations qui a balayé tous les pronostics, est la conséquence d’un travail de fond mené politiquement par la coordination régionale, les sous-sections et comités de base du RPG arc-en-ciel. Outre les charges financières évoquées ci-haut, Kalil Dabo renchérit :<< Sur le plan mobilisation, chaque quartier de Kankan n’a reçu que la modique somme de 500 mille francs guinéens. Comment un chef de quartier peut-il mobiliser tous ses habitants avec une telle somme? >>, S’interroge-il.

Mamadi CISSE, correspondant régional de mosaiqueguinee.com à Kankan.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top