A LA UNE

Ouverture de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale : Kory Kondiano appelle les députés à s’affranchir de toute posture politicienne

Comme prévu, une session extraordinaire de l’Assemblée nationale s’est ouverte ce jeudi 9 février 2017 à l’hémicycle. Sur les 113 députés inscrits, 83 ont répondu à l’appel. Au cours de cette session, des projets de loi seront examinés et votés. Il y a notamment le très controversé code électoral révisé, le règlement intérieur de l’Assemblée nationale et le code des collectivités locales.

Dans son discours d’ouverture, le président de l’Assemblée, l’honorable Claude Kory Kondiano, a invité les représentants du peuple à s’affranchir de leurs postures politiciennes.

«Notre statut politique de représentants du peuple nous commande donc, dans la perspective des échéances prochaines, d’accompagner, de la façon la plus franche et la plus constructive, cette logique en revisitant les textes qui nous sont soumis pour leur donner tout le cachet de légitimité et de légalité nécessaires à la consolidation de notre jeune démocratie. Par conséquent, j’exhorte pour ce travail, les uns et les autres à s’affranchir des postures politiciennes et de s’enraciner plus encore dans nos valeurs de citoyenneté agissante pour conduire à leur terme les élections communales dans l’entente et la paix», a-t-il ajouté.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top