Economie

Economie :  Après un brillant résultat enregistré en 2016, le Directeur national des impôts décline ses ambitions pour 2017

Directeur National des Impôts

La Direction nationale des impôts a enregistré au compte de l’année écoulée un taux de recouvrement des recettes fiscales de 102%, soit un dépassement de 72 milliards 461 646 millions de francs sur les prévisions. Des chiffres obtenus grâce aux réformes engagées par le Directeur National des Impôts qui, selon les actions déjà menées, a pour seule ambition de remplir les caisses de l’Etat à travers les recettes fiscales.

Au cours d’une cérémonie de présentation de vœux au ministre du Budget, Dr Mohamed Lamine Doumbouya, vendredi 10 février 2017, le Directeur National des Impôts, Aboubacar Makissa Camara, a décliné les objectifs futurs de sa direction à savoir :

-La Modernisation de l’administration fiscale guinéenne en la dotant d’une organisation performante suivant les normes sous-régionales;

-L’Amélioration de la qualité des relations entre l’administration fiscale et les contribuables, afin de promouvoir le civisme fiscal;

-Le développement d’une culture de la performance, pour assurer un meilleur recouvrement, une gestion harmonieuse des contentieux, et une sécurisation des recettes fiscales;

-La Révision du CGI, bréviaire de toutes les lois fiscales pour une simplification des procédures;

-L’informatisation systématique de tous les services de la DNI et leur interconnexion avec les autres services de l’Etat.

Aboubacar Makissa Camara plaide aussi pour l’érection de la Direction Nationale des Impôts en Direction Générale des Impôts, des domaines et du cadastre conformément aux normes sous-régionales et régionales (OHADA/UEMOA).

A noter que pour cette année 2017, les prévisions fixées par la loi des finances se chiffrent à 5 mille milliards 568 millions 365 mille 567 francs guinéens, soit un accroissement de 25% par rapport à 2016. Un pari  échéance que compte gagner le Directeur national des impôts à travers son vaste programme de réforme de l’administration fiscale, soutenu par le ministre du Budget et qui s’inscrit dans la vision du Président de la République, Pr Alpha Condé.  Déjà, la prévision du mois de janvier à été atteinte à hauteur de 110%.

                                 Fatoumata Traoré pour mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top