Chroniques

Attention Tibou Kamara !!! (Tribune)

Lamine Mognouma Cissé

(Fait par Lamine Mognouma Cissé) J’étais tenté de croire au retour triomphal de celui qu’on a tous décrit comme étant le rédempteur notamment pour ces anciens amis de la presse.
Ce journaliste modèle de par son ascension et de par sa plume à la fois alerte et aiguisée qui a goûté à tous les postes stratégiques dans la haute sphère de gestion de l’Etat , une fois aux cotés de son ami Président, est en train de se métamorphoser ou peut être que je me trompais. Pourtant, c’est par lui qu’est passée l’accalmie en Guinée en réussissant à rapprocher Cellou Dalein d’Alpha Condé. C’est aussi par lui qu’est passée la paix en Gambie avec la médiation réussie par le Président guinéen. C’est toujours par lui, dit t-on, que des journalistes ont caressé l’espoir de voir leurs relations se porter sur les rails avec le même Président de la République grâce à son initiative d’inviter ce dernier à une rencontre avec les médias, bien que ce n’était pas une première.
C’est bien ce Tibou Kamara qui donne une caution au déni de la liberté syndicale qu’il a pourtant dénoncé pendant sa vie d’exil du fait … Comme pour dire que tout est possible dans ce pays, le conseiller personnel, pour marquer d’avantage sa présence et «demeurer» indispensable pour Alpha Condé, a d’abord fait transporter des soit-disants leaders d’opinions à la RTG pour amener ceux-ci à faire une déclaration dans le seul but de casser l’élan des vrais syndicalistes qui ne réclament que des meilleures conditions de travail , la revalorisation de leurs salaires.
Comme si tout cela ne suffisait pas, Tibou s’est encore invité ce dimanche à la bourse du travail afin d’empêcher apprend-on la partie dissonante de s’exprimer. Cette partie qui était partie désapprouver à juste raison ceux qui se sont exprimés en leur nom il y a 24 heures.
Peut être qu’on peut expliquer son attitude par l’expression d’une fidélité à une personne. Mais la démarche est biaisée et les fins sont jugées opportunistes .
En Guinée on peut tout se permettre au point d’inciter à une insurrection tellement qu’on a à reprocher à la gestion quand on est en dehors du système. Mais une fois dans le système, on édulcore ses propres, et on présente le patron comme un incompris que toi tu n’as jamais compris étant loin de lui.

C’est aussi ça notre pays!!!!!

Par Lamine Mognouma Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top