A LA UNE

Kankan : Réunion d’urgence des enseignants contractuels

«Pas question de suspendre le mot d’ordre de grève, nous restons solidaires à la position des centrales syndicales de l’Education» dixit, Abou CAMARA, Porte parole 

Après la déclaration de certains enseignants contractuels demandant la suspension du mot d’ordre de grève à la télévision nationale, ici à Kankan, cette situation a suscité l’indignation dans les rangs des enseignants contractuels. Ce dimanche, ils ont tenu une réunion d’urgence dans l’enceinte du lycée 3 avril pour disent-ils se montrer solidaires aux centrales syndicales de l’Education. Ils ont en outre, fustigé la position «navette» des trois camarades auteurs de la déclaration.

«C’est une décision unilatérale qui ne nous engage pas. Les trois camarades (Fodé Abass CAMARA, Bani SANGARE et Mohamed Roméo BANGOURA) ne nous ont jamais consultés avant de prendre cette décision», s’insurge Abou CAMARA, porte parole des enseignants-contractuels dans la région de Kankan qui dénonce par ailleurs, une manipulation des trois déclarants. «Après leur déclaration dans la nuit du samedi à dimanche, les collègues m’ont appelé de partout pour comprendre ce qui se passe. A mon tour j’ai tenté de joindre les trois éléments. Ce n’est que entre 4 heures et 5 heures du matin qu’ils m’ont dit que le président de la République leur a demandé de suspendre la grève s’ils voulaient être engagés à la Fonction Publique. Nous pensons qu’ils sont été corrompus puisque ce n’est pas une première» s’est-il indigné.

Pour enfoncer le clou, Abou CAMARA, entouré d’une vingtaine d’éléments pour la circonstance, déclare :  «tant que les 4 points non négociables de revendication ne sont pas satisfaits nous sommes pas prêts à aller en classe. Nous restons fidèles à la position des syndicalistes, il n’est pas question de nous diviser».

Mamadi Cissé, correspondant régional de Mosaiqueguinee.Com à Kankan

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top