Actualités

Lancement officiel de Guinea Airlines : création d’emplois, désenclavement… les avantages selon Alpha Condé

En présence du Chef de l’Etat, la nouvelle compagnie aérienne, Guinea Airlines, née du partenariat entre le groupe GBM d’Antonio Souaré et Regourd Aviation,  un groupe français,  a été présentée ce samedi 25 février 2017 au public et aux autorités du pays.

« Notre compagnie a en effet la ferme ambition de tourner la douloureuse et sombre page d’une  situation qui a rendu le trafic national de nos pauvres concitoyens totalement dépendant des aléas des autres compagnies aériennes étrangères desservant Conakry au gré de leurs intérêts depuis la mise à mort de notre souveraineté et fierté nationale Air Guinée vers les années 90« , a indiqué le Président du comité de surveillance de Guinea Airlines, Antonio Souaré.

L’innovation principale, dit-il, est la possibilité offerte non seulement aux passagers de Guinée de pouvoir se rendre partout dans le monde mais aussi et surtout d’assurer le trafic entre les villes guinéennes et les pays de la sous-région. « Labé-Dakar-Banjul; N’zérékoré-Abidjan; N’zérékoré-Monrovia- Freetown; Kankan-Bamako-Abidjan; Siguiri-Bamako-Abidjan sont entre autres les lignes que nous comptons offrir à nos passagers« , a fait savoir Antonio Souaré.

Le Chef de l’Etat, a rappelé qu’il y a 15 ans que la compagnie nationale Air Guinée n’existe plus et 13 ans depuis que la compagnie Air Guinée Express a disparu. Poursuivant, il a indiqué que la disparition de ces compagnies a entraîné entre autres, la perte d’emplois et de recettes, l’abandon des aérodromes de l’intérieur et l’isolement de notre pays.  « Aujourdhui, nous voici au lancement d’une nouvelle compagnie de droit Guinéen, dénommée Guinea Airlines qui est le fruit d’une coopération entre le privé guinéen et des partenaires  étrangers« , a dit le Président de la République.

La création de cette nouvelle compagnie, poursuit Alpha Condé, entraînera non seulement le désenclavement du pays, mais aussi la création d’emplois pour des compétences locales.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top