A LA UNE

Congrès électif FEGUIFOOT : Ce courrier de la FIFA au CONOR, resté sans réponse, qui pourrait provoquer des tracas (Copie)

Salifou Camara alias Super V, donné vaincu à plate-couture au congrès extraordinaire et électif de la FEGUIFOOT, tenu mardi 28 Février à Conakry, par Antonio Souaré, élu haut les mains, est loin d’abdiquer.

Si de mauvaises langues, ont dit qu’il avait fui de la salle, pour, dit-on, échapper à une humiliation, le concerné se défend arguant n’avoir même pas compéti.

Il explique que face au refus du Comité de Normalisation (CONOR), de tenir compte de ses réserves à propos des ‘’irrégularités’’, qu’il aurait demandées à être corrigées avant le congrès, il a décidé de ne pas compétir et de quitter le lieu où se tenait l’élection.

C’est pourquoi, il compte se battre jusqu’à obtenir l’invalidation dudit congrès qu’il qualifie d’irrégulier.

Il promet saisir dans les prochains jours la FIFA d’une requête en annulation. L’option du TAS (Tribunal Arbitral des Sports), est également envisagée par l’ancien président de la Fédé.

Les ‘’irrégularités’’, pointées par Salifou Camara, semblent avoir rencontré un écho favorable auprès de la FIFA.

Preuve si besoin en était, la Secrétaire Générale de l’instance dirigeante du football mondial, Mme Fatma Samoura, a, dans un courrier adressé au CONOR, 72 heures avant le congrès, demandé qu’il lui soit fourni tous les documents constitutifs de plusieurs associations dont des représentants devaient participer au vote.

Selon nos informations, ce courrier de la FIFA, serait resté sans suite. Et justement, c’est l’une des gâchettes sur lesquelles, Super V compte bien appuyer, dans sa démarche pour faire invalider le congrès du 28 Février.

Ci-dessous, copie de ce courrier de la FIFA :

LETTRE FIFA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top