Actualités

FEGUIFOOT/ Blasco confirmé Secrétaire Général : La reconnaissance de l’abnégation et du mérite

Dans la foulée des élections des membres du Comité Exécutif de la Fédération Guinéenne de Football, le nouveau patron des lieux a pris la sage et utile décision de reconduire Ibrahima Blasco Barry au poste de Secrétaire Général.

Antonio Souaré, qui est bien ce nouveau taulier des lieux, ne s’est pas donné du temps pour éviter un bourre-pif entraînant des postiches aux conséquences insondables sur l’avenir de la jeune équipe dirigeante.

Et pourtant la nouvelle équipe doit constituer une phalange de personnalités portées sur l’avenir du football guinéen. Le nouveau Président, chouette, en est conscient. Avec fugacité, il a bien eu similaire que lui dans le management mais beaucoup plus introduit dans les instances supra nationales de gestion du football , il s’agit de Ibrahima Blasco Barry.

Qui était mieux que lui ? La question parait banale à la limite démagogique pour ceux qui ont le germe de la démagogie. Mais au regard de la situation guinéenne elle parait pourtant essentielle. Le poste attribué, qui est celui de Secrétaire Général, est déterminant dans la gestion de l’institution.

Il constitue sa cheville ouvrière. Le choix d’un occupant des lieux nécessite à cet effet beaucoup plus de retenu, suivant des critères objectivement définis qui sont entre autres: la connaissance des textes, le carnet d’adresses pour caler des dattes de préparation pour l’équipe, l’abnégation, l’intégrité, le management… Sans se triturer les méninges, Blasco réunit en lui tous ces critères. Naquis il y a 50 ans, ce juriste de formation, crâne toujours rasé, aussi toujours souriant et comique, des attitudes qui obéissent à son caractère de manager, trouve sa passion dans l’interprétation des textes.

Au file du temps, il a tutoyé tous les arcanes nationaux et internationaux du football pour se construire une notoriété. Bien d’observateurs parient sur la réussite du binôme Antonio-Blasco au gré bien sûr d’une bonne complémentarité. On suivra toujours leur gestion d’un œil critique !

Lamine Mognouma Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top