Actualités

Sécurisation des recettes fiscales : descente sur le terrain du ministre du Budget et du Directeur National des impôts

Le DN des Impôts

Les autorités guinéennes multiplient les actions pour la mise en pratique le projet de sécurisation des recettes fiscales.  Ce lundi 27 février 2017, le ministre en charge du Budget,  Mohamed Lamine Doumbouya et composée entre autres du Directeur National des Impôts (DNI), Aboubacar Makissa Camara et quelques cadres techniques de son département sont allés s’enquérir du niveau d’avancement de l’installation de guichets dans les communes de Kaloum, Matam et au Gouvernorat de Conakry.

A cette occasion, les travailleurs ont pu exposer devant le ministre, le fonctionnement de leurs différents services. Ils ont aussi profité de l’occasion pour  égrainer des difficultés auxquelles ils sont confrontés. 

S’exprimant sur les bien-fondés de cette opération, le ministre, Mohamed Lamine Doumbouyah affirme:  « c‘est pour apprécier l’état d’avancement des guichets que nous sommes en train d’installer à travers la capitale pour permettre la sécurisation des recettes. Vous savez sans doute que parmi les principales missions qui nous sont assignées et en tenant compte des conclusions du dernier forum que nous avons organisé sur la mobilisation des recettes, figure l’absolu nécessité de renforcer la sécurité des recettes publiques. Il est question d’impliquer les établissements financiers pour qu’on puisse dissocier l’acte administratif de l’acte financier« . 

 Au terme des visites, le ministre a livré son constat. « Nous constatons qu’il y a encore du travail qui reste à faire, mais nous osons espérer que d’ici la fin du mois de mars, ces guichets seront opérationnels», a-t-il indiqué.  

‘ »Les investissements que nous faisons maintenant, c’est pour nous permettre de vivre mieux demain. Plutôt que quelques individus s’approprient de ce qui appartient à tout le monde et qu’ils se distinguent pour qu’on dise qu’ils ont de la baraka. En réalité, c’est qu’ils appauvrissent les autres. Nous allons tous serrer la ceinture pour que ce qui revient à l’Etat puisse être dans sa caisse. Et qu’on puisse bien les utiliser dans l’intérêt de tous. Nous faisons beaucoup avec les autres directions pour que l’utilisation qui est faite des montants soit bonne et retracée », a ajouté  le ministre.

 Le Directeur National des Impôts,  Aboubacar Makhissa Camara, n’a pas manqué d’apprécier à sa juste valeur, cet accompagnement dont son service bénéficie de la part de son ministre.  Le jeune Directeur a surtout invité les uns et les autres à adhérer aux différentes réformes en cours. 

TAC

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top