A LA UNE

8ème anniversaire du PEDN à Kankan : «la mobilisation ne fera pas défaut ! » (Interview)

Madame Fatoumata Diané

Plus qu’un simple anniversaire, la célébration en vue des huit ans du parti de l’ancien Premier Ministre Lansana Kouyaté dans la ville de Kankan, bastion traditionnel du RPG Arc-en-ciel, sonne comme un test de santé pour le PEDN qui, ces derniers temps, est fort de quelques adhésions provoquées par la frustration au sein du camp présidentiel. Présidente des femmes d’une des deux grandes fédérations du PEDN à Kankan, Madame Diallo Fatouma Diané, en séjour à Conakry, a accordé une interview à la rédaction de Mosaiqueguinee.com. En plus des préparatifs pour bien réussir  cet événement qui s’annonce grand, elle nous parle des démarches en cours pour que Lansana Kouyaté, en séjour à l’extérieur du pays depuis de nombreuses années, rentre au pays et prenne part à la fête.

Lisez !

Mosaiqueguinee.Com : De nos jours, le RPG se porte mal à Kankan, quand est-il du  PEDN ?

Mme Diallo Fatouma Diané: Le PEDN se porte très bien à Kankan aujourd’hui. Par semaine nous pouvons enregistrer jusqu’à trois adhésions, des adhésions importantes.

Mosaiqueguinee.Com : Il se disait içi à Conakry que des gens qui quittaient le RPG pour rejoindre le PEDN étaient victimes persécution, quelle est leur situation aujourd’hui ?

Mme Diallo Fatouma Diané: Je peux prendre l’exemple sur Namaramagni. Aujourd’hui à Kankan, Nambaramagny fait tous les jours des communications et se montre fier d’appartenir au PEDN. Nous faisons tout avec lui et son adhésion a fait du bien au PEDN. Depuis son adhésion, il y a près de 52 villages qui se sont manifestés pour nous demander  d’aller valider leurs bureaux.

Mosaiqueguinee.Com : Parlez-nous des préparatifs du huitième anniversaire du PEDN à Kankan !

Mme Diallo Fatouma Diané: Kankan accueille l’organisation du huitième anniversaire à bras ouverts. Nous avons formé au moins six (6) commissions dont entre autres celles qui sont chargées de la mobilisation, de la restauration et de communication. Nous sommes en train de cotiser au niveau de toutes les fédération pour aider à financer la cérémonie. Nous sommes en train de mobiliser une somme de 6 millions de francs guinéens. 

Mosaiqueguinee.Com : Pensez-vous que vous réussirez à mobiliser  du monde pour le PEDN à Kankan ?

Mme Diallo Fatouma Diané: La mobilisation ne fera pas défaut ! Des personnes ressources ont adhéré au PEDN et promettent de faire quelque chose.

Mosaiqueguinee.Com : Mais tout de suite au cours de l’assemblée générale ordinaire de votre parti, vous avez demandé un report de la tenue de l’anniversaire d’au moins un mois. Est-ce que c’est par crainte de ne pas pouvoir mobiliser surtout que le camp présidentiel vient d’y offrir une grande réception à Alpha Condé ?

Mme Diallo Fatouma Diané: Non, ce n’est pas ça ! La preuve est que quand Alpha a quitté, une semaine après, nous avons validé un nouveau bureau à Kankan koura. Les membres de ce bureau avaient même souhaité qu’on fasse la cérémonie de validation le jour de l’arrivée d’Alpha à Kankan, c’est nous qui avons dit non. Lors de l’accueil d’Alpha, les gens étaient venus d’ailleurs sinon Kankan ne s’est pas mobilisée. Kankan a compris aujourdhui la politique du RPG, c’est Papa  promesses.

Mosaiqueguinee.Com :Allez-vous exiger la présence de Lansana Kouyaté, votre président, à la célébration de cet anniversaire ?

Mme Diallo Fatouma Diané: Bien sûr, nous l’avons déjà écrit pour lui demander de venir prendre part à cette cérémonie. Je crois que la fête sera plus belle avec sa présence.

 Mosaiqueguinee.Com : Et qu’est ce qu’il a dit ?

Mme Diallo Fatouma Diané: Pour le moment il dit qu’il n’y a pas de problème, qu’il suit les militants, les sympathisants et le bureau exécutif du parti.

Interview réalisée par Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top