Actualités

Armée :  Des peines allant de 5 à 10 ans de prison requises contre 4 militaires

Après une grogne rapidement maîtrisée au sein de l’armée guinéenne, le procès de quatre militaires accusés entre autres, d’incitation au non respect des devoirs militaires et de trouble à l’ordre public, se poursuit au Tribunal militaire.

A l’issue de l’audience de ce lundi, 06 mars 2017, le Lieutenant Sâa Norbert Léno, substitut du procureur, a requis cinq ans de prison ferme et une amende de 800.000 francs guinéens, contre chacun des trois accusés présents. Contre le quatrième, l’adjudant-chef Ibrahhima Sory Camara, en fuite, il a requis la peine de 10 ans d’emprisonnement

«En dépit de quelques violations de la loi, nous nous sentons rassuré quand même quant à l’issue de la procédure», a indiqué maître Rafiou Razza, avocat de la défense.  

« Le tribunal, dans sa souveraineté, constatera l’effectivité des infractions qui ont été commises», a dit pour sa part, Me M’bomby Mara, avocat de la partie civile.

Le verdict sera donné mardi prochain. Avant ce jour, les trois accusés mis aux arrêts  vont poursuivre leur séjour à la maison centrale.

AD, depuis le tribunal militaire

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top