A LA UNE

Guéckédou : Du nouveau dans le procès entre un ancien maire et le préfet pour la disparition de 123 millions Gnf

«Ce que je sais dans ce dossier, c’est que j’ai fait faire une inspection au niveau de toutes les communes rurales de la préfecture et on a trouvé que l’ancien maire de Koundou est déficitaire de plus 123 millions de francs guinéens. Et là ça ne peut pas rester impuni parce que c’est une très mauvaise gestion qu’il a effectuée. On a porté plainte contre toute l’équipe et j’ai confiance à la justice jusqu’à nouvel ordre.» Tels sont des propos du préfet de Guéckédou El. Mohamed V Keïta, joint au téléphone par la rédaction de Mosaiqueguinee.com.

Les faits reprochés à l’ancien maire Désiré Koundouno  et son équipe, se seraient produits au cours de l’année 2015.

Ouvert depuis le 24 janvier dernier, selon nos informations, ce procès devait enfin connaître son épilogue ce mardi 7 mars 2017. Mais à la surprise générale, le juge de paix a procédé à un nouveau renvoi à huitaine. Le verdict sera donc dit mardi prochain.

 Joint au téléphone par un reporter de Mosaiqueguinee.com, l’accusé, Désiré Koundouno , dit qu’il ne se reproche de rien, mais qu’il reconnaît sa responsabilité morale dans cette affaire.

«Il y a des agents que l’Etat a envoyés, qui sont le secrétaire et le receveur. C’est le receveur qui encaisse, pas moi. Je reconnais ma responsabilité morale parce que j’étais aux affaires en ce moment», nous a laissé entendre l’ancien maire de Koundouleingobeingo.

Toutefois, il se montre serein même s’il déplore ce qu’il appelle un acharnement contre sa personne.

A suivre !

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top