A LA UNE

Mois de la femme: Fin à Conakry des « Journées de la femme politique »

Ce mardi, ont pris fin les Journées de la femme politique, une rencontre de deux jours, ouverte hier, lundi 06 mars 2017, dans un réceptif hôtelier de la place, sous le thème «Enjeux des Élections Locales et l’importance de l’implication des Femmes dans la politique»

Le positionnement des femmes au sein des formations politiques, la femme en tant que candidate potentielle pour occuper des postes, la question du respect des quotas mais aussi sur des questions d’autonomisation économique des femmes, sont entre autres questions débattues au cours de ces deux jours.

Au sortir de la cérémonie de clôture, Madame Saran Touré, présidente du forum des ONG pour le développement durable, a confié à un reporter de Mosaiqueguineee.com que ces deux journées ont été des journées de partage d’expériences et d’échange entre les femmes politiques d’une part mais aussi entre celles de la société civile d’autre part. « Elles ont partagé sur des questions essentielles liées surtout aux élections», a-t-elle indiqué.

«Nous sommes obligées d’être en réseau, de s’interconnecter pour pouvoir avancer. On s’est rendu compte aussi qu’il y a peu de communication entre les femmes politiques et les autres femmes de la société civile ou de l’administration publique, ou privée», a souligné Madame Saran Touré

A en croire Madmae Touré, ces femmes ont décidé de mettre en place un comité de plaidoyer au sein duquel il y aura des femmes venues de tous les bords.  Selon les organisatrices, soixante sept femmes ont pris part à cette rencontre de Conakry. 28 d’entre elles seraient venues de l’intérieur du pays.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top