A LA UNE

Journée internationale de la femme : Plus d’un milliard de francs guinéens pour une simple mamaya

A l’instar des autres pays, la Guinée s’apprête à célébrer la Journée internationale de la femme ce mercredi 08 mars 2017. Placées sous la haut patronage du Président de la République, les festivités sont dirigées par le ministère en charge de la promotion féminine.

Rien que pour cette journée qui risque de ne servir qu’à de longs discours classiques et une tribune politique pour le Chef de l’Etat qui pourrait prendre part à la cérémonie officielle, nous apprenons que le gouvernement prévoit de dépenser plus d’un milliard de nos francs.

Sous perfusion financière internationale, la Guinée dont l’économie a été ruinée davantage par le passage d’Ebola, ne cesse de crier à la précarité de ses moyens face aux besoins les plus primaires de sa population. Mais lorsqu’il faut de l’argent pour organiser des festivités, de fortes sommes sont sorties des caisses de l’Etat.

Alors que des projets de sensibilisation contre le harcèlement sexuel, le viol, les violences conjugales et les autres formes de violence dont sont victimes les femmes auraient pu bénéficier de financements conséquents de la part de l’Etat, c’est une simple journée qui va coûter une telle somme d’argent aux Guinéens.

TAC

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top