A LA UNE

CAN U-20/Syli junior: La fin d’un parcours pourtant «pas aussi mauvais» contre le rival sénégalais

Ils avaient pourtant tout montré et démontré dans ce match, mais n’ont pas pu faire l’essentiel. Tout a réussi à ces juniors guinéens, mais ils ont perdu le chemin des buts et la conséquence, ils l’assumeront et la regretteront pour longtemps.

C’est une défaite face au Sénégal contre lequel ce scénario n’était pas du tout souhaité, ç’aurait pu être aussi pour les sénégalais une partie cauchemardesque avec un début très poussif, si le but contre le cours du jeu n’était pas arrivé dès le premier quart d’heure.

Et ce fût incontestablement la seule occasion pour ces juniors sénégalais. C’est alors bien ce réalisme qui leur a été enseigné plusieurs fois par leur entraîneur au cours des différentes séances d’entraînement : faire la différence contre un rival guinéen dont on veut se débarrasser vaille que vaille.

C’est au compte de la deuxième demi-finale de la CAN U-20 à Lyvi Mwanawassi stadium de Ndola ce jeudi 09 mars 2017. Aliou Badji, d’une tête légèrement croisée, donnera la confiance aux siens (12’ 0-1). Ce but fera ombrage au monopole des Guinéens dans le jeu et à leurs deux poteaux qui auraient pu changer la donne. Yamoudou Touré (17’) et le nouveau capitaine à cause de l’absence du titulaire du brassard Didé, Mohamed Aly Camara (22’) sont les acteurs de ses occasions qui ont fait lever le stade avec ses maigres supporteurs.

Et puis Momo Yassané dans une course poursuite, a manqué de la puissance dans sa frappe qui va mourir dans les gants du portier sénégalais. Pendant les ultimes minutes de la première mi-temps, les lionceaux frôleront le break à cause du penalty manqué par Ibrahime Niane. Cet exploit du gardien guinéen redonne de l’espoir à Mandjou. Il pouvait penser à une «remontada» au minuscule en seconde période.

A la reprise, les Guinéens devront faire mieux. Certes ils l’ont fait dans la conservation de ball avec une domination totale, mais ils ne l’ont pas réussi dans le réalisme. Ils éliront domicile dans le camp sénégalais sans pouvoir influence sur le score malgré  un nombre incalculable d’occasions.

Le réalisme des Sénégalais et leur lucidité en formant le bloc derrière pour préserver leur but a payé. Ils se qualifient en finale et devront affronter la Zambie et son public.  La Guinée, quant à elle, se contentera de la petite finale contre l’Afrique du sud le samedi.

ML Cissé Depuis NDola

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top