A LA UNE

Banditisme : la gendarmerie présente des présumés bandits accusés d’avoir dérobé 3 milliards GNF

Ce vendredi 10 mars 2017, la brigade de recherche de Matam a présenté à certains médias de la place, des présumés bandits qui auraient pris part à un vol à main armée, perpétré le mardi 14 février 2017 aux environs de 06 heures GMT. L’acte se serait produit  dans  une gare routière où plusieurs citoyens s’embarquent à bord de véhicules à destination de la ville  aurifère de Siguiri.

Après leur opération, précise le lieutenant-colonel Mamadou Alpha Barry, chargé de communication de la gendarmerie nationale, ces présumés voleurs seraient allés à la cimenterie où il se seraient répartis les trois milliards.

«A l’issue de cette attaque, l’action publique a été déclenchée, l’enquête a été ouverte et la brigade de recherche de Matam a réussi à mettre le grappin sur un certain Karamba Djaby alias Kezer », a précisé lieutenant-colonel Mamadou Alpha Barry.

Cette première arrestation, poursuit-il, a abouti à l’arrestation de six autres personnes dont Sékou Condé, Aboubacar Sylla, Abdoulaye Kouyaté, Thierno Sanoussy Diallo, Amadou Sadjo Diallo, Mamadou Samba Bah et Aïssatou Bah.

«Le haut commandant de la gendarmerie est outrée parce que ce même Karamba Djaby, l’année dernière, était interpellé par l’escadron de gendarmerie mobile numéro 17 de Dabompa et déféré pour vol à main armée et c’est ce même Karamba Djaby qu’on retrouve encore dans cette attaque au niveau de madina », s’est-il plaint.

Ils vont être mis à la disposition de la Justice.

Alhassane Djigué

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top