A LA UNE

Cette ‘’Jazz partie’’ dans les jardins de la résidence de l’ambassade de France en Guinée

Un espace plein air, une brochette d’invités, des diplomates et de personnalités  pour assister à une jazz partie animée par des artistes de renoms venus de France et d’Europe, la soirée de partage et de détente organisée  ce 10 mars à la résidence de l’ambassade de France en Guinée a été une réussite. Le public select et attentif a suivi avec plaisir et bonheur les doigtés magiques de Kaiat Joseph, le pianiste globe trotter, la voix féerique de la chanteuse Antonnella Lucia accompagné des notes mélodieuses du grand Pierre Marc Meschinet, artiste-tourneur et grand producteur, Patron de la structure française ‘’Atout Swing’’.  

Le spectacle très apprécié et très applaudi par les invités a vu également, l’artiste guinéen N’faly Kouyaté, le kora-fola partager la scène en ‘’James Sessions’’ avec le pianiste Kaiat et la chanteuse Lucia. Des notes de jazz à la sauce guinéenne, un mélange épicé modérément dégusté le public conquis et séduit lors d’une soirée mémorable.

Cette soirée, une première d’une série, était  organisée en prélude au grand évènement ‘’le Festival Jazz à Conakry’’ prévu du 18 au 20 mars 2017 dans la capitale guinéenne à l’initiative des structures Atout Swing et African Multi medias Group. Un évènement qui va regrouper a Conakry 3 orchestres étrangers (le quartet de Leslie, le trio de Vincent Bourgeyx, le quartet de Bossa Zina) et 3 groupes guinéens parmi lesquels l’African Groow de Maitre Barry. Le grand producteur français Pierre Marc Ciceri  qui dispose d’un puissant réseau dans le milieu artistique et culturel veut faire de ce festival, un grand rendez vous annuel afin de faire de Conakry, une destination phare du jazz en Afrique et dans le monde.

L’ambassadeur de France en Guinee qui soutient l’initiative a vivement apprécié le spectacle. «Nous sommes très heureux d’offrir cet instant de bonheur, de détente et de partage aux invités …on est très satisfaits de la qualité du spectacle offert » confiait, Mr Jean Marc GROSGURIN.

Selon les organisateurs, la soirée de jazz parties qui a eu lieu dans les jardins de la résidence de l’ambassadeur de France est destinée à donner un avant goût musical pour échanger avec les personnes présentes, répondre aux remarques et noter les suggestions dans la perspective de l’organisation du grand Festival Jazz à Conakry les 18, 19 et 20 mars prochains.

Ibrahima Ahmed Barry,

Journaliste, Consultant

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top