A LA UNE

Violents affrontements entre UFDG et UFR à Matam (images inédites)

L’honorable Ibrahima Bangoura, vice-président de l’UFR était en plein discours à l’assemblée générale du parti ce samedi lors que des jets de pierres venant de l’extérieur ont commencé à se faire sentir devant le siège. Soudain, une voix imposante a retenti et a semé la panique totale. « Vous êtes assis on est attaqué par les gens de l’UFDG? » A-t-on entendu. Un nombre important de jeunes sortiront pour la réplique. Ils reussiront à reppousser les « assaillants » et ratraperont certains qu’ils passeront sérieusement à tabac. Au moment où nous mettions cette information en ligne, la bataille était rude dans les rues de Matam.

Mosaiqueguinee.Com vous propose en exclusivité quelques images de cette scène !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. kabanako

    13 mars 2017 at 11 h 25 min

    il est important que les sousou prennent leur responsabilité car l’histoire risque de se répéter petit celou delein pense que tout est permis à son nivaux, lui et son clan peuvent attaquer n’importe quel parti à tors ou à raison sans qu’il ne soit inquiété., cela ne nous surprenons pas , pas plus tard la même semaine un certain fodé oussou a osé attaquer koutigui de la base côte , c’est pourquoi je demande à tout les sousou de se mobiliser car l’heure à sonne pour mettre fin à une telle agression , nous sommes les plus forts pour nous défendre contre quiconque. il faut des représailles muscle contre l’UFDG et ensuite qu’ils sachent que le propriétaire de la violence en guinée c’est des sousoui donc il faut des représailles de grande envergure , pour que le respect soit un point commun à tous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top