Actualités

Affaire du 28 septembre 2009 : «M. Toumba Diakité, devrait simplement recouvrir sa liberté!», dit son avocat

Quelques heures après l’extradition de son client suite à une demande de la justice guinéenne qui veut faire toute la lumière sur les événements du 28 septembre 2009, l’avocat de Toumba Diakité a réagi ce lundi chez nos confrères d’espace Fm.

«Depuis le début de cette procédure, nous avons toujours dit que M. Diakité n’a absolument rien à se reprocher dans cette histoire», a indiqué Me Baba Diop.  «Vous savez la procédure d’extradition est une procédure mixte, c’est une procédure qui a sa part de diplomatie et surtout sa part du judiciaire”, mentionne-t-il. Mais aujourd’hui, s’indigne-t-il, nous constatons que c’est la diplomatie qui a pris le pas sur le juridique.

“On a fait un recours pour excès de pouvoir, normalement l’Etat du Sénégal devrait attendre la décision de la Cour suprême par rapport à ce recours là, mais il a préféré faire prévaloir les intérêts diplomatiques», a déploré l’avocat de Toumba Diakité.

«Certainement les autorités étaient dans l’embarra parce qu’elles étaient tenaillées entre deux lois : celle de 71 sur l’extradition qui dit que 30 jours après le décret soit la personne est extradée ou libérée; il y a également la loi de 2008 qui dit que lorsqu’on fait un recours contre le décret, la module est suspensive», dit-il.

Si on avait respecté toutes les règles que je viens d’évoquer, conclut-il,  M. Toumba Diakité, devrait simplement recouvrir sa liberté.

Alhassane Djigué

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top