Actualités

Après l’extradition de Toumba à Conakry, Dansa Kourouma promet une mobilisation de la société civile pour veiller à ce qu’il soit traité dans le respect de ses droits

Après l’extradition de Toumba Diakité à Conakry, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile (CNOSC), Dr Dansa Kourouma, redoute une politisation à outrance.

«Ceci doit donc nous amener à nous attendre les jours à venir, à un feuilleton juridico-politique qui ne dira pas son nom. Donc nous mettons en garde et nous nous mettons déjà en ordre de bataille. Toutes les organisations de défense des droits de l’Homme, doivent tout mettre en oeuvre pour que le Commandant Toumba Diakité soit traité dans les conditions idoines, dans le respect de tous ses droits pour que le procès puisse aboutir», a déclaré Dansa Kourouma, joint au téléphone par la rédaction de Mosaiqueguinee.Com.

Toutefois, il se réjouit de cette extradition de l’ancien aide de camp de Moussa Dadis Camara. «A mon avis c’est une avancée importante à condition que le procès aboutisse jusqu’à la manifestation de la vérité. Il n’y a pas de bouc émissaire. Tous les dessous, les commanditaires et le coupables doivent être connus», a-t-il confié.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top