Actualités

L’AGOA: Quand l’ambassadeur des USA déplore une “faible” présence de la Guinée

Les autorités guinéennes, à travers le ministère en charge du Commerce, en collaboration avec l’ambassade des Etats-unis, cherche à offrir  des opportunités d’exportation aux  entreprises locales à travers l’AGOA. L’AGOA est une  initiative américaine qui exempte de droits de douanes un ensemble de produits en provenance de l’Afrique Sub saharienne.  

Une rencontre d’information et de formation des acteurs du secteur privé et les structures d’appui, est organisée ce mercredi à Conakry.

Plusieurs opérateurs économiques ont pris part à cette rencontre présidée par le ministre du commerce Marc Yombouno, qui avait à ses côtés l’ambassadeur des Etats-unis en Guinée, Dennis Hankins.

Le diplomate américain a déploré la faible participation africaine surtout guinéenne sur le marché international américain alors que le pays a beaucoup de produits vendables notamment l’ananas et l’acajou, deux produits très prisés à l’étranger. Dennis Hankins a indiqué que la participation en termes d’exportation en 2016 était plus ou moins dans l’ordre de 10 millions de dollars.

Les participants, une cinquantaine en tout, ont été édifiés sur les procédures d’exportation des produits guinéens sur le marché américain à travers  l’AGOA avec des bénéfices à taux référentiels.

Les procédures, les règles et surtout des notifications, leur seront enseignées pour mieux maîtriser l’AGOA. Le ministre du Commerce a rappelé la genèse de l’AGOA , cette initiative créée en 2000. La Guinée a été suspendue en 2009 suite au coup d’Etat militaire.

Marc Yombouno a aussi exhorté les acteurs à saisir cette opportunité, rappelant que  la Guinée est très en retard par rapport à beaucoup de pays africains.

Yenguissa SYLLA

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top