Actualités

Justice : Des peines infligées à des mineurs suite aux dernières manifestations meurtrières dans la capitale

Ce mercredi 15 mars 2017, s’est déroulé le procès d’enfants mineurs arrêtés lors des dernières manifestations qui ont eu lieu à Conakry. Attroupement, outrage et destruction de biens publics, tels étaient les chefs d’accusations retenus contre eux.

Le président du tribunal pour enfants, a rendu public les condamnations issues de ce procès. Le juge a ordonné à ce qu’un premier groupe composé de 5 enfants, soient relaxés pour délits non constitués. Cinq personnes, constituant un deuxième lot, ont été condamnées chacune à un (1) an de prison avec sursis et au paiement d’une amende de 100.000 francs guinéens.

Quatre autres jeunes, le trosième lot donc,  ont pour leur part écopé de deux ans de prison avec sursis et une amende de 200.000 francs guinéens.  Le président du tribunal, en ordonnant  la remise des enfants à leurs parents respectifs, n’a pas manqué d’inviter ceux-ci, à donner une bonne éducation à ces enfants.

Alhassane Djigué.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top