A LA UNE

Evènements de Guéckédou : François Brouno parle d’un «terrorisme organisé»

Suite aux récents événements qui se sont produits dans la ville de Gueckedou, le responsable de la communication du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN), Faya François Brouno, joint au téléphone ce jeudi, 16 mars 2017, par la rédaction de Mosaiqueguinee.Com, dit être choqué et s’insurge contre une instrumentalisation de la justice.

«Chaque fois qu’il y a trouble dans une préfecture de ce pays ça nous concerne et ça nous met très mal à l’aise. En tant qu’acteur politique, on a l’obligation de réagir et de dénoncer le comportement des acteurs qui provoquent ce genre de chose. Vous savez que Gueckédou est une préfecture qui a enregistré ces dernières années beaucoup de sinistres, de cas de tuerie, de trouble, et d’insécurité», a t-il martelé.

“Ce qui se passe à Guéckédou est un terrorisme organisé par l’Etat qui en est responsable parce qu’ils (les gouvernants) ont instrumentalisé la justice contre un citoyen innocent. Ils ont également déployé les forces de l’ordre pour tirer… Il faut qu’on condamne cela et nous demandons toute la vérité autour de ça pour que les personnes qui ont tiré sur les citoyens de Guéckédou puissent être punies à la hauteur des crimes qu’ils ont commis», a déclaré François Bourouno qui dit souhaiter que les commanditaires aussi soient démasqués et punis.  

«Nous demandons vraiment que l’Etat puisse se mettre à sa place, jouer le rôle qu’il faut pour que les citoyens se sentent en sécurité et pour qu’on arrête les tueries à travers le pays et principalement à Guéckédou», renchérit l’homme de confiance de l’ancien Premier ministre, Lansana Kouyaté.

Il faut rappeler que ces événements ont conduit à la mort d’une personne et entraîné plusieurs dégâts.   

Alhassane Djigué.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top