A LA UNE

Nomination d’un nouveau vice-président de l’UFDG : Première réaction du camp de Bah Oury qui parle d’une «décision irresponsable»

De sources concordantes, le leader de l’UFDG, Cellou Dalein  Diallo, a procédé ce jeudi à la nomination d’un vice-président  en charge des relations extérieures et de la Communication. Chérif Bah, qui prend ainsi la place de  Bah Oury au sein du parti, est originaire de la même préfecture que ce dernier.

Le Camp de Bah Oury parle d’une décision irresponsable et se dit serein.  “J’espère que monsieur Chérif Bah ne va pas pactiser avec le diable pour que lui aussi voit sa carrière politique enterrée. Cette décision irresponsable de Cellou Dalein, remplaçant monsieur Bah Oury par monsieur Chérif Bah, j’espère que ce n’est pas une décision concertée et que monsieur Chérif Bah ne va pas tomber dans ce piège”, a déclaré Mohamed Lamine Keita, proche de Bah Oury, joint au téléphone par la rédaction de Mosaiqueguinee.com.

Selon lui, Cellou a fait preuve de régionalisme en nommant un ressortissant de Pita à la place d’un autre ressortissant de la même préfecture.

D’ailleurs, estime-t-il Cellou défie la justice qui vient d’annuler l’exclusion de Bah Oury. “La justice guinéenne doit prendre sa responsabilité face à ces agissemens  de Cellou Dalein qui est en train de faire croire à l’opinion qu’il n’est pas justiciable en République de Guinée alors que le pays est régi par des lois”, dira-t-il. Il faut signaler quand même que les avocats de Dalein avaient fait appel de cette décision de justice.

“Nous restons serein parce que cette décision ne va en rien entraver ce que nous avons commencé et que nous allons terminer…. Cellou Dalein ne mérite plus d’être président de l’UFDG”, conclut notre interlocuteur.
Thierno Amadou M’bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top