A LA UNE

Sékhouna Soumah de plus en plus contesté: «il ne mérite pas d’être Kountigui !»

«El’hadj Sekhouna n’est pas mon Kountigui, il ne mérite pas d’être Kountigui, il n’a jamais posé un acte qui peut faire de lui un Kountigui !” Tel est un extrait d’un entretien que l’ancien ministre de la communication, Alhousseny Makanéra Kaké, a accordé ce jeudi, 16 mars 2017, à la rédaction de Mosaiqueguinee.Com.

Il apporte ainsi un soutien au numéro 2 de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Dr Fodé Oussou Fofana, au sujet d’Elhadj Sékouna Soumah, Kountigui de la Basse Côte.

«El’hadj Sekhouna Soumah est le président de la délégation spéciale de Tanèné, donc il ne peut pas être Kountigui. En réalité une autorité morale, on ne l’obtient  pas par les armes, la force, la guerre, ni en s’accrochant. L’autorité morale s’obtient par des actes exemplaires qu’on pose», a indiqué l’opposant.

Donc, poursuit-il,  «si aujourd’hui ce monsieur est déjà un politique et j’entends les gens dire qu’on l’a attaqué et que la Basse Guinée s’est révoltée, c’est choquant», a lâché M. Makanéra Kaké.

«L’affaire de Kountigui de la Basse Guinée est une simple manipulation du RPG arc-en-ciel à travers certains cadres de la Basse Guinée. Ces cadres ont accompagné tous les régimes, ils n’ont aucune position, ils ne tiennent qu’à leurs propres intérêts. Ils n’ont aucune compétence, ils préfèrent la confusion qui renverse la pyramide et finalement ce sont les moins méritants qui se taillent la place de choix», déplore Makanéra Kaké, qui ne citera le nom de personne. 

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top