A LA UNE

Guéckédou/Le ton ferme du Préfet après la menace de manifestation des leaders politiques de la forêt : «J’appliquerai la loi dans sa plus grande rigueur !»

Le weekend dernier, des leaders politiques originaires de la forêt, réunis au siège du RDIG de Jean Marc Telliano, ont promis des des manifestations à Guéckédou, Kissidougou et  Conakry pour exiger la libération de l’ancien maire de Koundou, Fara Désiré, condamné par le juge de paix suite à une plainte du Préfet. Ils comptente également porter plainte contre l’actuel préfet de Guéckédou, Mohamed V Keïta.

«C’est peut être à Conakry et à Kissidougou qu’ils vont faire, mais pas à Guéckédou. J’appliquerai la loi dans sa plus grande rigueur. Je suis là pour la paix et la quiétude sociale, je ne vais pas laisser un petit groupe déstabiliser la préfecture. Ce n’est pas possible !», a réagi Mohamed V Keïta, joint au téléphone ce lundi par la rédaction de Mosaiqueguinee.Com.

Plus loin, le représentant du chef de l’Etat à Guéckédou accuse Jean Marc Telliano d’être à la base des soulèvements dans la préfecture et lui lance un défi.

«Jean Marc Telliano est encouragé parce qu’il a fait partir un préfet. Mon prédécesseur Boukari Keïta, c’est lui qui a manipulé ces hommes ici pour le chasser. Donc il pense qu’il va réussir la même chose avec moi. Ça ne réussira pas, je le dis, ça ne réussira pas », a-t-il laissé entendre.

Elhadj Mohamed V Keïta se dit prêt à répondre devant la justice. «Je serais très content qu’ils portent plainte contre moi. On va s’expliquer… Je ne suis pas le juge ni le greffier, je n’ai rien fait.Moi je fais mon travail de préfet, je ne suis pas sur le même chemin qu’un politicien. Quand un préfet contrôle un administrateur, s’il est en faute, il le sanctionne administrativement. Ça c’est différent de la politique. Il n’ont qu’à politiser comme ils veulent», a déclaré le préfet.

A rappeler que ces événements malheureux de Guéckédou la semaine passée ont fait un mort et quatre blessés.

Mamadou Sagnane

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top