A LA UNE

Toumba Diakité à la maison centrale : le film du quotidien du plus célèbre prisonnier guinéen

Annoncé à Conakry   depuis son arrestation il y a plus de deux mois à Dakar, Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba est arrivé finalement le dimanche 12 mars en Guinée.
Dès son arrivée, il a pris son «quartier général » à la maison 5 étoiles de Coronthie à kaloum , le lieu qui devrait lui servir de demeure jusqu’au  procès tant attendu de la  «fameuse affaire du 28 septembre 2009».  
D’ici là, les autorités  guinéennes, conscientes d’avoir à faire au prisonnier le plus important    pour la manifestation de la vérité dans cette affaire, auraient pris toutes les dispositions pour veiller  sur la vie de cet homme.
D’après  nos sources, un studio   a été  spécialement  construit  pour accueillir le présumé cerveau coupable des événements macabres du 28 septembre. Pour mieux situer le bâtiment, il jouxte le local appelé Alpha Condéya à la maison centrale.
Depuis l’arrivée de Toumba, nous dit-on, aucune visite ne lui a été autorisée. Il reste cloitré toute la journée dans sa  cellule. Il a le choix de sa nourriture  préparée par l’administration de la prison.
«Quand on lui apporte à manger, c’est le chef qui goûte d’abord le premier avant qu’il ne mange»,  a fait savoir un des régisseurs qui s’y trouvent .
D’après la même source, la cellule de Toumba comporte le minimum de commodité avec  un tout nouveau matelas , un ventilateur…
«Le cas de  Toumba perturbe tout le monde ici, surtout nous les régisseurs, ça ressemble un tout petit peu au cas junior, du nom du gros présumé bandit arrêté dans l’affaire de Mme Boiro. On est constamment sous pression. Quand nous devont aller voir Toumba, nous nous débarrassons de nos téléphones, même entre nous on se porte pas confiance..», a témoigné un régisseur.
Pas étonnant quand il s’agit d’une des personnes qui étaient les plus recherchées du pays dans un passé récent !

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top