A LA UNE

Election d’un nouveau DG de l’OMS/le seul candidat africain chez Alpha Condé : “J’espère qu’il va mobiliser les autres Chefs d’Etat autour de ma candidature !”

Ancien ministre de la Santé et ancien ministre des Affaires étrangères, l’actuel Conseiller auprès du Premier ministre de l’Ethiopie, Thedros Adhanam Guebreyesus, est l’un des trois candidats en lice dans la course pour la Direction Générale de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dont la dernière étape est prévue le 23 mai prochain.

Deux mois avant, ce mercredi, 22 mars 2017, il a été reçu par Alpha Condé, président de la République de Guinée et Président en exercice de l’Union Africaine.  L’objectif de cette rencontre selon l’ancien ministre Ethiopien de la Santé, était de solliciter le soutien d’Alpha Condé. “Il m’a rassuré de son soutien”, a-t-il confié à la presse au cours d’une conférence qu’il a animée dans un hôtel de la place.

“J’ai rencontré beaucoup de personnes mais le plus important était de rencontrer le Président Alpha Condé étant donné qu’il est le président en exercice de l’UA. Si j’ai son soutien, j’espère que les autres Chefs d’Etat vont le suivre et il va m’aider à mobiliser tous les autres pays mambres  autour de ma candidature”, a-t-il fait savoir.

Avec six candidats au départ, le nombre de prétendants à ce poste, qui seront fixés sur leurs sorts le 23 mai prochain au siège de l’OMS, s’est réduit à trois dont Thedros Adhanam Guebreyesus, le seul africain dans la course. “Si je suis élu, je serai le premier africain à diriger l’OMS”, a-t-il indiqué.

« Je suis le candidat le mieux placé pour diriger cette instance”, a-t-il déclaré,  brandissant son expérience dans la gestion des questions de santé et de diplomatie au niveau de son pays. “ Durant huit  ans, en tant que ministre en charge de la santé, j’ai proposé et implémenté des réformes dont j’ai assisté aussi aux résultats”, a-il ajouté.

Avant lui, il faut noter que le candidat malheureux du Sénégal à la dernière élection du président de la commission de l’Union africaine avait fait la même démarche auprès de la Guinée.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top