Actualités

Décès de l’ancien maire de Ratoma : le témoignage pathétique de son successeur

Quelques minutes seulement après l’annonce du décès à Conakry de Sékou Batouta Camara dont l’opposition politique actuelle n’oubliera jamais le nom, son successeur, issu de l’UFDG, s’est vite rendu au domicile du défunt.

«C’est toujours pénible et douloureux de parler d’un décès surtout lorsqu’il s’agit de quelqu’un que vous considérez comme un frère, un ami», a déclaré le président de la délégation spéciale de Ratoma, Souleymane Taran Diallo, au micro d’un reporter de Mosaiqueguinee.com.

«Il y a  à peine un an et demi qu’on est ensemble mais je peux dire qu’il était déjà devenu un ami et aussi un frère. Au delà de la collaboration, il y avait des relations de fraternité entre nous . Après deux jours d’absence, il était venu ce matin au bureau où nous avons passé pendant  deux heures de temps à nous entretenir. Après la prière de 13 heures, il m’a appelé aux environs de 14 heures 10′ et il m’a dit qu’il revenait chez lui. A mon retour de la commune, au moment où je m’apprêtais à sortir pour une réunion, son grand frère m’appelle pour m’informer du décès de Batouta. Donc je profite de cette occasion pour présenter mes condoléances à la famille et à toute la Guinée entière», a déclaré Souleymane Taran Diallo, qui a remplacé  Sékou Batouta Camara au poste de Maire de la commune de Ratoma suite aux accords politiques d’août 2015.

Alhassane Djigué Diallo

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top