Actualités

Ce pied de nez de Dr Ousmane Kaba à Alpha Condé : De la PADESfolie jusqu’à Baro, village natal de l’actuel Chef de l’Etat

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », a écrit le philosophe. Une pensée qui semble bien correspondre au cas du parti PADES, formation politique désormais dirigée par Dr Ousmane Kaba, transfuge du RPG-Arc-en-ciel.

A peine lancé, ce parti, PADES, s’implante et tisse sa toile à une allure telle, qui perturbe le sommeil des responsables du parti au pouvoir.

C’est en Haute Guinée que cette formation commence à faire véritablement des ravages.

Partout, de Siguiri à Kérouané en passant par Kouroussa, sans parler de Kankan, la ville dont est originaire le leader, le parti rencontre une adhésion et un succès, rarement enregistrés par un autre parti dans la région.

Face au constat de déception et de désillusion vis-à-vis de la gouvernance Alpha Condé dans cette région, la venue du PADES, semble perçue comme une alternative qui n’était que trop attendue.

Preuve de ce reflux vers ce parti, PADES, il faut dire qu’aussi bien à Kouroussa qu’à Siguiri et Kérouané, ce sont de nouveaux adhérents au parti, qui ont mis à disposition des bâtiments, pour en faire des sièges.

Outre cela, aussi incroyable que cela puisse paraître, il y a 72 heures, le 22 mars très exactement, le PADES a réalisé une véritable ‘’incursion’’ jusque chez l’actuel locataire du palais Sékoutoureya, à Baro, dans la préfecture de Kouroussa.

En dépit des protestations et menaces du ministre Bouréma Condé, de l’administration du territoire, qui au passage, aurait tancé le préfet de Kouroussa et les autorités locales de Baro, pour dit-il, avoir laissé le PADES s’installer dans cette localité, il faut dire que ce parti a bien désormais une sous-section et un siège sur place, chez Alpha Condé.

Comme vous pouvez le remarquer, les images en font foi, on lisait joie et allégresse sur le visage des nouveaux adhérents et sympathisants du parti PADES à Baro, tous précédemment d’inconditionnels militants du RPG-Arc-en-ciel.

La razzia, n’a, peut-être, fait que commencer !

Demba

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top