Actualités

Simandou : Quand le Premier Ministre reconnait les erreurs de la Guinée

Le Premier ministre, Mamady Youla, a reconnu lors du forum économique de Suisse les manquements du gouvernement dans la non mise en œuvre du méga projet de Simandou. Un projet de plus de 20 milliards de dollars d’investissement, “abandonné” par le géant minier Rio Tinto, avoir travaillé sur ledit projet pendant près de 2 décennies.

Au cours d’une conférence de presse animée par Mamady Youla, l’ancien patron de GAC, a répondu à une question sur les leçons à tirer  après le retrait des géants miniers en Guinée comme BHP BLINTON et RIO TINTO.

Le Chef du gouvernement n’a pas tergiversé pour expliquer les ratés de la Guinée dans le projet Simandou «Il y a eu certes des erreurs mais aussi des éléments que nous ne maîtrisons pas. La Guinée n’avait pas toutes les cartes en main pour faire avancer le projet Simandou. Il faut donc en tirer les leçons pour l’avenir», a reconnaît le PM.

Plus loin, le locataire du palais de la colombe indique que «ce n’est pas une désillusion mais une déception de voir que cette attente très forte de la Guinée et des Guinéens n’a pas pu être matérialisée».

Désormais nous devons tout mettre en œuvre lorsque les fenêtres d’investissement se présentent pour accélérer le développement, pour  mettre en place toutes les facilités pour que l’investissement se fasse, a indiqué  le chef du gouvernement guinéen.

L e retrait de Rio Tinto de l’emblématique projet Simandou a été coup dur pour les chercheurs d’emploi.

Yenguissa SYLLA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top