Actualités

Administration Guinéenne : Le Gouvernement sans buget, ni frais de carburant ni lettre de mission

Depuis pratiquement trois mois après la session Budjetaire,  les ministères en Guinée n’ont pas encore à disposition leurs budgets annuels de fonctionnement et d’investissement . Pourtant ces départements doivent fonctionner au quotidien comme définit dans leurs plan d’action.

Pire selon ce que nous apprenons, les ministres n’ont ni leur lettres de missions annuelles, ni leurs frais de carburants à dates. Ce qui pourrait affecté l’efficacité que nous attendons d’eux,  mais aussi leur mobilité de sorte à repondre partout où besoin est.

Pendant ce temps,  à la présidence de la République,  l’argent coule à flot pour des dépenses qui n’ont aucun effet sur la vie des populations au nom desquelles on signe des contrats de milliards de dollars,  à qui on soutire  au quotidien des taxes dont ils ne sentent aucunement le retour sur leurs situations.

Comment la guinée pourrait évoluer dans une pareille situation ?

Un économiste que nous avons approché autour de ce bloquage du pays, nous a dit tout simplement ceci :  <<Les guineens ne peuvent pas sentir le bonheur car le vieux ( Alpha Condé ), prend la moitié du pognon pour lui seul,  et en même temps il fait vivre l’enfer et la galère au guinéens pour ne pas être en mal avec les FMI et Banque Mondiale>>…

En fait la réalité de nos jours selon moultes observateurs, c’est que le pays est très mal géré. Et ses ressources financières sortie en cachette pour être stocké ailleurs et pour d’autres gens.
Dommage !

Mamadou Oury DIALLO mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top