A LA UNE

Rpg Arc-en-ciel : Les structures dénoncent l’incompétence du Bureau Politique (la liste des recommandations)

Hadja Nantou Chérif Coordinatrice du parti

Pendant plus de deux semaines, les structures à tous les niveaux du Rpg Arc-en-ciel étaient en concertation avec le Bureau Politique National dans le but de produire un document dit référentiel dans lequel les dirigeants espèrent degager  toutes les préoccupations de l’heure  au sein du parti.

Les dissensions profondes couronnées par un malaise généralisé qui expriment la frustration et la déception des militants face à la gestion de leur parti, ont poussé bon nombre parmi eux à participer à ces journées de réflexion et de concertation. Le Président en fait une préoccupation apprend-t-on et jurerait de  faire bon usage de ces conclusions qui prendront en compte les problèmes qui minent ce parti qui marche avec des béquilles.  Sauf que des militants sont pessimistes que le rapport puisse arrivé à l’état au Patron de Sekhoutoureya sans qu’il ne soit tricoté par des cadres du parti à leur guise suivant leur intérêt .

Mosaiqueguinee.com a intercepté dans les couloirs  une copie du document contenant des constats et des recommandations dont voici le contenu.*

1- Depuis 1992 il n’y a pas eu de congrès. Alors qu’il soit organisé dans un bref délai;

2- Copinage dans les nominations;

3- Tout le pouvoir centralisé à la présidence dans les mains du Président de la République;

4- Des promesses non tenues par le Président de la République;

5- Manque de transparence dans la gestion du parti;

6- Manque de communication;

7- Manque de soutien aux premiers militants qui sont dans l’oubliette;

8- Manque de considération aux militants;

9- Manque de formation des militants et  manque de promotion pour les cadres;

10- On ne s’intéresse au parti qu’à la veille des consultations électorales;

11- Difficile intégration des nouveaux adhérants;

12- L’instrumentalisation des jeunes du parti;

13- La banalisation des recommandations ;

14- Interdire  l’ethnocentrisme au sein du parti;

15- Révision des textes  du parti avant le congrès;

16- Soutien aux sections et sous sections du parti.

17- Mettre fin aux guerres de leadership dans le parti;

18- Les ministres et les députés issus du Rpg  doivent participer à alimenter les caisses du parti;

19- Immixtion des cadres du parti dans le fonctionnement des structures à la base;

20- L’implication du parti dans le choix des membres du gouvernement;

21- L’incompétence du bureau politique national et son remplacement;

22- Le mépris des ministres  qui ne sont pas du Rpg  vis-à-vis des militants du parti;

23- L’abandon des militants de première heure et de leurs  familles;

24- Une école pour la formation des militants du parti;

25- L’intégration de la brigade de sécurité du parti au moment ou le Président de la République était dans l’opposition;

Il est clair que certaines de ses recommandations feront réagir le Président de la République.  

ML Cissé

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top