Actualités

Urgent/Procès des étudiants à Mamou : de vives tensions entre élèves et forces de l’ordre

Pendant que le procès des vingt deux (22) étudiants arrêtés le lundi dernier (lors d’une manifestation) se tient au tribunal de première instance de Mamou, les tensions sont monté d’un cran entre des «élèves» et les forces de l’ordre fortement déployées à travers la ville.

Notre correspondant nous rapporte qu’en lieu et place des étudiants de l’IST de Télico, ce sont des élèves du lycée EL Aboubarcar Doukouré qui sont massivement sortis pour exiger la libération de leurs aînés mis aux arrêts pour avoir protesté contre la morts de deux étudiants.

«J’étais en classe, on suivait tranquillement le cours de Mathématiques, quand certains élèves qui se trouvaient derrière la cour de l’école ont jeté des pierres sur nous. Une panique s’est vite installée, il y a eu des échanges entre les élèves qui se trouvaient dans la cour et ceux de l’extérieur», explique une élève au micro de notre correspondant, sous le sceau de l’anonymat. «Rapidement, tous les élèves se sont retrouvés dehors pour se diriger vers le tribunal», ajoute-t-elle.

En cours de route, les élèves croisent une équipe renforcée de gendarmes et de policiers. Des échanges de jets de pierre et de gaz lacrymogène éclate entre les deux groupes, obligeant tous les commerce de fermer.

Notre correspondant nous rapporte également qu’aucune arrestation n’a été effectuée pour le moment, mais des élèves qui voulaient se rendre à la justice ont caillassé sur leur passage deux (2) véhicules juste en face des locaux de la radio Bolivar FM.

Un gardien d’une société téléphonique de la place a aussi été molesté par les forces de l’ordre.  “J’ai vu un groupe de gendarmes se précipiter sur lui, je ne sais pas ce qu’il (le gradient) a fait de mal mais il a été sévèrement molesté» rapporte notre correspondant.

Pendant ce temps, le procès des étudiants se poursuit au tribunal de première instance de Mamou.

A suivre…

Mamou, Alpha Mamoudou Barry Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top