Actualités

Immigration clandestine : l’OIM-Guinée décroche un financement de 54 milliards de francs

Un accord de partenariat entre l’Union européenne et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), marquant le lancement du projet de renforcement de la gouvernance des migrations et d’aide à la réintégration durable des migrants en République de Guinée, a été signé par les deux parties, ce mardi 4 avril à Conakry devant Madame Makalé Camara, ministre des Affaires Etrangères.

Parlant de l’importance  que revêt la signature de cet accord pour la Guinée, devenue au fil des ans, l’un des pays les plus touchés par le phénomène de la migration régulière, Fatou Diallo N’diaye, responsable de la mission de l’OIM en Guinée,  a indiqué qu’au moment même où cette signature intervient, la Guinée est le pays de l’Afrique sub-saharienne ayant le taux d’arrivée de migrants sur les côtes européennes de la méditerranée, le plus élevé.

«Tout ce que l’OIM a fait et continuera de faire pour nos compatriotes Guinéens, c’est parce que le gouvernement de la République de Guinée le souhaite. Nous le souhaitons vivement parce que les ressortissants, quand ils sont en danger à l’extérieur c’est de notre responsabilité de les venir en aide, c’est ce que nous assayons de concrétiser par la signature cet après-midi, de cet accord d’allocation de 54 milliards de nos francs à l’OIM, pour qu’elle puisse assister tout Guinéen rapatrié», a indiqué Mme Makalé Camara,ministre des affaires étrangères.

Espérons que l’OIM utilisera ce fonds dans l’intérêt des réels bénéficiaires !

Alhassane Djigué Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top