A LA UNE

Hady Barry : le mouvement de cadres peuls pour accompagner Alpha Condé enverra des délégations dans toutes les préfectures du Foutah

L’actuel Secrétaire Général du ministère des Affaires Etrangères et membre du parti au pouvoir, Hady Barry, sort du silence et apporte des précisions sur le mouvement que lui et  d’autres cadres peuls sont en train de mettre en place pour, dit-il, accompagner le Président Alpha Condé.

Aucours d’un entretien avec quelques journalistes, le Secrétaire Général du département en charge des Affaires Etragères a reconnu qu’une réunion de ressortissants du foutah s’est récemment tenue chez Bantama Sow. D’ailleurs, indique-t-il, il ne s’agit nullement d’une réunion secrète.

“Quelques cadres ressortissants du Foutah Djalon ont pensé qu’il serait bon de s’organiser en un mouvement qui pourrait appuyer le Chef de l’Etat dans la mise en oeuvre de sa politique au cours de ce deuxième mandat. A cet effet, nous avons donné un nom à notre mouvement… C’est un mouvement dénommé Foutah fi fow, fow fi foutah qui signifie Foutah pour tous et tout pour foutah”, a précisé Hady Barry.

“Nous allons écrire des lettres et constituer des délégations pour aller dans toutes les préfectures du Foutah pour rencontrer nos parents et leur dire voilà ce que nous voulons, nous voulons qu’on s’organise politiquement en un mouvement capable de faire changer les choses pour soutenir le chef de l’Etat en contrepartie de pouvoir obtenir des projets de développement dans notre région: avoir des routes, des écoles, des hôpitaux…. Nous pensons que pour obtenir ce qui est en train d’être partagé, il faut être présent là où ça se partage” , a mentionné ce haut cadre de la diplomatie guinéenne.

“Nous pensons, à tort ou à raison, qu’aujourd’hui, le Foutah est perçu comme un peu en retrait de la vie administrative pour des considérations politiques…nous voulons briser les barrières ethniques et essayer de construire des ponts entre toutes les ethnies, toutes les régions de notre pays”, a indiqué Hady Barry.  

Au cours de cette rencontre, le Sécrétaire général des AE  a confié à la poignée de journalistes qui étaient en face de lui que ce mouvement dont-il est le chef de file, sera bientôt lancé officiellement et n’aura aucune intention de supprimer les autres mouvements de soutien à Alpha Condé dans le foutah, bastion de l’UFDG.

Il a aussi indiqué qu’il y aura des antennes de ce mouvement dans toutes les autres régions de la Guinée et tout autre guinéen peut en être membre.

Thierno Amadou M’Bionet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top