Actualités

Loi sur la CENI : Source d’un nouveau casus belli en perspective entre pouvoir et opposition

Le landerneau politique guinéen, jusqu’ici à l’apaisement, depuis la fameuse rencontre du 1er Septembre 2016 au palais Sékoutoureya entre le président Alpha Condé et El Hadj Cellou Dalein Diallo, pourrait très vite, se remettre à s’échauffer.

En cause, une nouvelle ‘’provocation’’, venue du pouvoir en place, sur laquelle l’opposition regroupée autour du leader de l’UFDG, ne se loupera point.

Cette provocation, qui pourrait être source de nouvelles tensions politiques dans le pays, vient du fait que, délibérément ou inconsciemment, le pouvoir a fait d’ignorer superbement, d’inscrire au rôle de la Session des lois de l’Assemblée nationale, entamée mercredi, une des résolutions importantes de l’accord du 12 octobre, à savoir la Loi portant réforme de la CENI.

Mis devant cette situation de fait accompli, sans attendre, plusieurs voix dont celles du porte-parole de cette opposition républicaine et du président du Groupe parlementaire des Libéraux-Démocrates, se sont fait entendre pour dénoncer l’impair commis.

Au sein de cette opposition, apprend-on, on fulminerait de rage au visa du constat de la non inscription du projet de loi portant réforme de la CENI. Et preuve que les nerfs sont à vif, une réunion expression des leaders de cette plate-forme, est convoquée ce jeudi à 12 heures au QG de l’UFDG à la Hamdallaye-CBG.

Que vont-ils décider à l’issue de ce conclave ? Rien n’est à exclure !

A suivre sur mosaiqueguinee.com

Bouba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top