A LA UNE

Transport : le Ministre Oyé Guilavogui annonce une «mise en circulation provisoire de Conakry-express»

C’est   une   nouvelle  qui  va   obligatoirement  réjouir   les  usagers  du train  Conakry – express.  Le train  chinois   aux arrêts  depuis   octobre  2016   reprendra  ses   activités  dans  les   prochains  jours.   C’est une   annonce  faite par le ministre des transports  en marge  du   séminaire   gouvernemental.

Le  ministre  des Transports,  Oyé  Guilavogui,  a d’abord   donné les raisons qui  ont    conduit   à    l’arrêt    prolongé  de ce train. Selon  lui,  cela est   dû    à  une décision  de   l’Etat  chinois   qui  accuse son compatriote SAM, le patron de la société  China internationale  fund ,  d’être  impliqué  dans une affaire d’escroquerie.

“La commission interministérielle  et   les  responsables    du  groupe  étaient  en pleine négociation lorsque   nous  avons  été  alertés par le gouvernement chinois qui nous signifie  qu’il  est  tout à fait anormal de négocier avec une société qui est   taxée d’escroquerie et dont le patron est   arrêté en chine. Et tout de suite   le chef de l’Etat  Alpha Condé  a demandé  qu’on arrête  les négociations en attendant  l’aboutissement  des enquêtes”,  a confié  Oyé Guilavogui.

Mais  en   attendant  que  le richissime   investisseur   chinois    ne  soit situé  sur son sort, le train Conakry –express  va  reprendre  le trafic,  promet le  ministre des Transports.

“Nous avons demandé à CIF  de nous donner les  preuves que leur patron n’est pas impliqué dans cette affaire  d’escroquerie  qui  pèse sur lui.  Nous sommes donc à ce niveau , mais parallèlement , nous avons  demandé à ce qu’il y ait  une mise en circulation provisoire du train compte tenu de la souffrance des  citoyens”, a ajouté  Oyé Guilavogui, très réputé  pour ses nombreuses  promesses  non encore réalisées.

Amadou Oury Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top