Actualités

Grogne contre la société GAC à Kamsar: Après des heures de négociation, les jeunes et les autorités locales trouvent une solution

Maire de Kamsar

La matinée de ce lundi 10 avril 2017 a été très agitée dans la sous-préfecture de Kamsar, préfecture de Boké. Des jeunes qui exigent leur recrutement par la société Guinea Alumina Corporation (GAC), avaient barré le chemin au travailleurs de ladite société.

Ces barricades ont pu être enlevée grâce à l’intervention du maire de la commune rurale qui a convié ensuite toutes les parties à une concertation à son bureau, comme nous vous l’annoncions précédemment.

Après de longues heures de négociations avec les concernés, le maire, contacté au téléphone par un reporter de Mosaiqueguinee.com, a dévoilé la solution qui a été trouvée pour calmer les jeunes. «A l’issue des négociations, nous avons décidé  que les jeunes se fassent  recenser sur une liste et déposer celle-ci sur mon bureau par leur chef de secteur le jeudi 13 avril avril», nous a dit Djibril Trésor Bangoura.

« Je leur ai dit que cela ne veut pas expliquer que le jeudi ils seront pris comme travailleurs à la société. GAC va faire maintenant en sorte que COLAS, leur sous-traitant, privilégie la liste qui sera déposée», a confié le maire de Kamsar.

En Guinée les société minières sont souvent accusées de marginaliser la main d’oeuvre locale dans leur politique de recrutement.

Mamadou sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top