A LA UNE

Kankan/Dr Faya Doumbo Kamano, Directeur régional de l’ISFAD : «Il faut passer de la version papier au numérique !»

Produire et diffuser des cours à partir d’internet, telle est la vision de l’Institut Supérieur de Formation à Distance (ISFAD) basé au quartier Briqueterie. D’après la direction, Le but est de favoriser, chez les étudiants, un meilleur accès aux outils de formation via un cyberespace.

Depuis 2004, date de sa création, plusieurs centaines de bacheliers et  cadres des secteurs public, privé ou mixte y ont été formés à distance. En début de chaque semestre, des brochures leur sont distribuées pour lecture, cela, en attendant une séance dite de regroupement (rencontre périodique entre étudiants et enseignants), couronnée par une évaluation nationale.  Pour le directeur régional de l’I.S.F.AD, cette démarche nécessitant le déplacement des étudiants dans leurs différents lieux de résidence, peut être sensiblement réduite. Mais où en sommes-nous par rapport à la mise en place de la nouvelle plate-forme : “Aujourd’hui, nous, enseignants, à l’IS.F.A.D, sommes suffisamment outillés, en technique de production et de diffusion de cours en ligne.

Certains cours sont déjà numérisés. Maintenant, il est question de faire en sorte que les autres cours soient faits de la même manière”, a fait remarquer Dr Faya Doumbo Kamano.

Il a par ailleurs précisé qu’une fois, cette étape franchie, chaque étudiant ,sera initié à l’utilisation des outils et techniques d’accès aux cours.

Selon certaines sources, l’efficacité d’un    tel dispositif innovant, dépendrait aussi ,de l’existence d’une source d’énergie permanente, alors qu’à date, la Guinéenne de l’électricité EDG, ne fournit que six heures de courant, et de façon alternative dans la cité.                      

   Mamadi CISSE, le correspondant régional de mosaiqueguinee.com à Kankan.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top