A LA UNE

Concours la Voix des jeunes : Les vainqueurs expriment leur reconnaissance à leurs soutiens

Mohamed Aly

L’équipe guinéenne, présentée par l’Institut Universitaire des Hautes Etudes de Guinée (IUHEG), qui a remporté la dernière édition du concours sous régional “La voix des jeunes” dont la finale a eu lieu à Abidjan, il y a maintenant près de deux mois, vient de présenter son trophée aux personnes ressources qui ont contribué à cette réussite. Il a été aussi question de saluer les efforts consentis par ces personnes en faveur des « ambassadeurs » guinéens lors de cette compétition.

«Nous avons tenu à remercier tous ceux qui nous ont aidés tout en leur présentant d’abord le trophée mais, ensuite leur dire tout simplement merci. C’est pourquoi nous avons organisé cette cérémonie», a indiqué le coach de l’équipe, Mohamed Ali Condé.

Selon lui, après ce sacre, les jeunes ont gagné des prix pour aller faire une formation en France. Toutefois, Mohamed Ali assure qu’il prépare d’autres jeunes pour assurer la relève. L’espoir est donc permi de voir la Guinée continuer à briller au niveau de ce concours. 

«Le format ancien consistait à pousser les étudiants à chercher des solutions et à trouver des stratégies d’expansion pour que ces solutions puissent être applicables dans notre pays et dans une communauté quelconque, mais cette année le format va un peu changer parce que nous allons pousser les étudiants à mettre en oeuvre les solutions qu’ils ont cherchées et nous pensons que cela est un peu plus pertinent et les équipes seront notées en fonction de la mise en oeuvre de la problématique choisie», a confié Bangaly Camara. 

Ayant reçu un satisfecit de la part de l’équipe pour son assistance scientifique, le juriste, Mohamed Camara, n’a pas caché  ses sentiments de joie.

«Nous nous n’avons fait qu’un accompagnement et on reste disposé à accompagner d’autre jeunes parce qu’il est bon que les compétences en Guinée et à l’extérieur soient en synergie pour aider au développement du pays, c’est ce qui est important», martèle-t-il.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top