A LA UNE

Dixinn : les attaques à peine voilées de Malick Sankon contre Mamadou Sylla

La scène peut paraître surréaliste ! C’est devant la concession du leader de l’UDG, ancien allié du pouvoir, devenu farouche opposant au régime Condé depuis qu’il a claqué la porte et rejoint le Chef de file de l’opposition à travers une alliance politique signée avec faste, que Malick Sankon, membre du bureau politique du RPG Arc-en-ciel, est allé mettre les pieds dans le plat de Mamadou Sylla. C’était à l’occasion d’un meeting co-organisé par la section du RPG de Dixinn centre et une association locale, ce  samedi 15 janvier 2017. Dans son discours fait en langue soussou, il n’a fait aucun cadeau au destinataire de son message.   

Vous ne pouvez pas créer une radio et en faire un outil devant servir à insulter le Président de la République ! Nous nous sommes avec Alpha Condé, nous ne ravalerons jamais nos crachats. (…) S’ils sont hommes, qu’ils descendent de leurs immeubles pour se mettre devant nous… (applaudissements).  Hier, ils étaient avec Alpha Condé et ne chantaient que le nom de ce dernier. Aujourd’hui, ils s’élèvent  contre lui, c’est leur affaire, on s’en fout de leur état d’âme. Alpha Condé ne remboursera rien, il ne doit rien à quelqu’un ! Certains sont devenus députés aujourd’hui alors que s’ils s’étaient présentés d’eux-mêmes, sans le soutien du RPG, ils ne seraient pas élus, parce qu’ils n’ont personne derrière eux. Malgré leurs calomnies, Alpha Condé a été désigné Président en exercice de l’Union africaine, il était à Paris où le drapeau guinéen était à l’honneur alors qu’eux, ils sont assis ici, même s’ils vont à Dubréka, ils ne seront pas bien reçus. Alors dites-leur de cesser, on s’en fout d’eux, nous on s’occupe de la Guinée. (…) Ceux qui savent qu’ils ont accaparé les biens de l’Etat, nous demandons à Alpha Condé de récupérer les parcelles qui reviennent à l’Etat parce que vous ne pouvez pas vous asseoir sur le terrain de l’Etat et continuer à insulter le Chef.  Nous prendrons des dispositions pour mettre fin à ces injures envers le Président en Basse Guinée !

La désignation d’un autre Kountigui sous l’égide de Mamadou Sylla, a valu également quelques mots durs du DG de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale à l’endroit de Sylla patronat.

S’il plaît à Dieu, le 22 avril, de Kassa à Télimélé, tout le monde ira à Toumanya (Dubréka) mettre en place  le conseil du Kountigui El’hadj Sékouna soumah. nous notre Kountigui est respecté partout. Aujourd’hui il est en Haute Guinée et demain il sera Moyenne Guinée avant d’aller en Guinée Forestière pour montrer que la Basse Guinée est un symbole de toute la Guinée. El hadj Sékouna sera le Kountigui jusqu’à sa mort. S’ils prennent de l’argent avec les gens pour dire nous vous donnerons les sousous, nous les sousous, nous ne sommes pas une marchandise à vendre.

Le DG de la CNSS a promis de se rendre dans toutes les sections de Dixinn afin que la mairie de cette commune revienne au RPG lors des prochaines élections communales.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top