A LA UNE

Accord du 12 octobre : l’opposition menace d’organiser des manifestations de rue pendant le mois de ramadan

L’opposition républicaine s’est réunie en plénière ce mardi 18 avril, au QG de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). Les leaders ont discuté du retard de l’application de l’accord du 12 octobre et des velléités d’un troisième mandat pour  le président Alpha Condé.

«Nous allons engager des manifestations sur les places et voies publiques avant et durant le mois de ramadan”, a déclaré l’honorable Aboubacar Sylla, porte-parole de l’opposition républicaine.

Ces opposants promettent également d’adresser des  courriers au Secrétaire Général des Nations-Unies, à l’Union Africaine, à la CEDEAO, à l’OIF et à tous les  partenaires techniques et financiers. “Parce que tout simplement le gouvernement et le Président de la République ont montré leur volonté farouche de piétiner ces accords, de ne pas respecter leurs engagements », a-t-il indiqué.

S’agissant d’un éventuel troisième mandat pour Alpha Condé, le porte-parole de l’opposition martèle : «L’opposition républicaine réitère sa farouche volonté de s’opposer systématiquement à toute tentative de briguer un troisième mandat par le Président de la République. Nous userons de tous les moyens pour que cette situation cauchemardesque n’arrive pas à la Guinée».

Parlant de la situation socio-économique du pays, l’opposition républicaine a déploré le fait que, selon elle,  les marchés de gré à gré continuent au lieu que les faibles ressources dont nous disposons soient orientées vers la satisfaction des besoins élémentaires de la population.

Alhassane Djigué.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top