A LA UNE

ITIE-Guinée : Le comité de pilotage présente enfin les rapports de 2014 et de 2015 au conseil de supervision

Le comité de pilotage de l’ITIE-Guinée a présenté ce mercredi à son  conseil de supervision les rapports ITIE 2014 et 2015 sur les paiements effectués par les entreprises minières et les revenus perçus par l’Etat.

Ces dixième et onzième  rapports  depuis l’adhésion de la Guinée à l’ITIE-International en 2005, ont couvert 45 sur les 350 sociétés minières  identifiées avec un seuil de matérialité de 700 millions de francs guinéens. Le rapport 2015 a apporté au budget national près de 2.192 milliards et celui de 2014, 2.001 milliards de francs guinéens.

Ces  montants, selon le ministre des mines et de la géologie,  ne reflètent pas la cadence du secteur minier guinéen. Abdoulaye Magassouba a insisté sur la diversification des ressources et a invité les parties prenantes à aller au-delà de la conformité du pays à l’ITIE.

Cette présentation présidée par le premier ministre, chef du gouvernement guinéen, a mobilisé toutes les parties prenantes du processus ITIE notamment la société civile.  Mamady Youla a salué le travail abattu par le comité de pilotage et a insisté sur le contrôle citoyen sur les activités de l’Etat.

Le cabinet FINERGIE, qui a élaboré ces rapports, recommande à la Guinée l’inclusion des secteurs des hydrocarbures, de la pêche et les paiements en nature, le recrutement à temps de l’administrateur indépendant pour le rapport 2016 avant le 1er juin 2017, l’allocation de ressources suffisantes pour l’ITIE Guinée et la centralisation régulière des données collectées  au niveau des postes frontaliers.

La dissémination très bientôt  de ces rapports au niveau des collectivités locales  du pays  à travers une caravane a été annoncée par le président du comité de pilotage de l’ITIE Guinée.

Yenguissa SYLLA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top