A LA UNE

Pénurie d’eau à Mandiana: D’importantes quantités de produits agricoles avariés                 

Des puits et forages asséchés, des hectares de plans assoiffés, le constat est plus qu’alarmant chez les paysans victimes de la culture de contre saison à Mandiana.  Difficile de dire à quel point la perte est lourde, en termes de fruits et légumes, avariés avant la récolte. Si l’on en croit les témoins interrogés par l’antenne régionale de Mosaiqueguinee.com, jamais une pénurie d’eau n’avait causé autant de désastres, dans cette préfecture,considérée comme le grenier de la Haute-Guinée.

Pour inverser cette tendance, des partenaires au développement, viennent de construire deux forages équipés de  pompes solaires automatiques, dans deux jardins potagers de la commune urbaine, d’une superficie chacune de 4 hectares et demi.  A l’aide de robinets disséminés et de cuves d’une capacité totale de 12 mille litres, ces jardins sont arrogés à souhait, par de nombreuses femmes ( environ 400), divisées en deux groupements.

Visiblement, ici à Mandiana, cette nouvelle technique d’irrigation, semble être l’unique solution pour sauver les nombreux autres périmètres maraîchers en souffrance dans la préfecture, chose qui nécessite une intervention de l’Etat.

C’est du moins ce que nous a fait croire la directrice générale de l’Entreprise qui a réalisé les travaux sur financement du F.I.D.A.    

Mamadi CISSE, le correspondant régional de Mosaiqueguinee.com à Kankan.

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top