A LA UNE

Un étudiant, une tablette : «On ne donne pas les tablettes, elles ne sont pas gratuites», prévient le ministre Mamy

Un premier lot des tablettes promises par le Chef de l’Etat aux étudiants guinéens, sont à Conakry ! L’annonce a faite par le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique, en marge du lancement ce mercredi de la semaine du numérique.

Lorsqu’un confrère d’Espace Fm a demandé si la gratuité des tablettes comme le laissait croire la promesse du Président, était toujours maintenue, le ministre a répondu : “On ne donne pas les tablettes, elles ne sont pas gratuites. Elles sont subventionnées, mais elles coûtent 105 dollars!”.  Une tablette va coûter 105 dollars.

“Il y a un premier lot  qui est arrivé à Conakry et l’entreprise JATROPHA a commencé à installer au niveau de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, un  point de vente”, a déclaré le ministre.  Ces points de vente seront, selon ce qui a été dit par le responsable de JATROPHA, au niveau d’une trentaine d’Institution d’enseignement supérieur.

Le ministre a fait savoir qu’une procédure d’identification des demandeurs est en cours et que c’est au terme de cela que démarrera la “vente”.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top