A LA UNE

Manifestations de rue : Face au constat d’échec de la stratégie, Mouctar Diallo va emboiter le pas à Lansana Kouyaté et Sidya Touré

Lors de son passage mercredi chez nos confrères d’Espace Fm, dans l’émission ‘’ Les Grandes Gueules’’, Mouctar Diallo, leader des NFD (Nouvelles Forces Démocratiques), s’est montré particulièrement offensif, avec à la clé des piques bien senties, à l’UFDG, le parti d’El Hadj Cellou Dalein Diallo, ainsi qu’à ses partenaires de l’opposition républicaine.

S’il a réaffirmé l’encrage de sa formation politique au sein de cette plate-forme de l’opposition guinéenne, en dépit de divergences de vue qui se multiplient, au sujet des manifestations de rue, ce regroupement, entend en organiser très bientôt, Mouctar Diallo, n’a pas hésité de mettre les pieds dans la fourmilière, lançant : « Oui, nous étions à la réunion mardi. Mais sur les manifestations, nous allons poser le débat à l’intérieur de l’opposition républicaine, nous pensons qu’on ne peut pas continuer à manifester pour manifester, pour continuer à enregistrer plus de victimes. Nous en sommes à plus de 80. Vous pensez qu’on peut continuer dans cette voie ? », s’est interrogé le leader des NFD.

Poursuivant, M. Diallo, un tantinet désabusé face à l’entêtement de ses pairs de l’OR à recourir à une stratégie, qui à ses yeux, a montré ses limites, va en remettre une louche : « Ce qui est dommage, c’est que chaque fois, on organise des manifestations, de nouvelles victimes et d’importants dégâts sont causés, et à la fin, c’est pour aller s’assoir avec le pouvoir en place, pour après aboutir à des accords qui ne sont jamais respectés.», comme pour dire que l’approche s’est révélée inopérante, inefficace, doit enfin changer.

Avec une telle posture, ajoutée au désaccord entre son parti et plusieurs partis de l’opposition républicaine, notamment sur le projet de code électoral, il est à croire que Mouctar Diallo, n’est pas loin, de claquer la porte à son tour et d’emboiter le pas aux anciens premiers ministres Lansana Kouyaté et Sidya Touré.
A suivre !

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top