Actualités

FEGUIFOOT/Blascogate : Antonio Souaré, la carte de la prudence à juste raison ou la peur d’une boîte à Pandores ?

Ceux qui s’attendaient à des décisions graves, en auront eu pour leur compte.

Donnée pourtant pour être une réunion décisive, qui se tenait dans le tourbillon d’une affaire de ‘’factures surprenantes’’, qui éclabousse le Secrétaire Général Ibrahima Blasco Barry, la réunion d’hier soir du Comité Exécutif de la Fédé, n’aura accouché que d’une souris.

Le Secrétaire Général incriminé, s’en tire les braies nettes, aucune sanction n’a été prise contre lui, pas même une de conservatoire, en attendant les conclusions de la commission d’enquête instituée à l’occasion et dont la tête a été confiée au premier vice-président Amadou Diaby.

Antonio Souaré, a-t-il choisi la carte de la prudence en évitant de succomber aux pressions qui fusent de toutes parts ? Qu’est-ce qui peut bien justifier cette posture ? Des questions restent sans réponses.

Les regards restent désormais rivés vers le département de tutelle dont le secrétaire Général, est bien décidé à punir tous ceux qui auront trempé dans ce scandale.

A suivre !

Demba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top