A LA UNE

Informatique/Les universités de Conakry en compétition : l’équipe de Kofi éliminée dès le premier tour

La  première édition de la compétition inter-universitaire dénommée Challenge des étudiants en informatique, a démarré ce vendredi à travers une rencontre qui a opposé les équipes des universités voisines Kofi Annan de Guinée et UNC dans la salle de conférence de l’Université Nongo Conakry.

Le premier tour de cette compétition qui regroupe une dizaine d’universités publiques et privées de la place, devrait prendre fin le 13 mai 2017.

“Pour qu’une université se qualifie, il faut qu’elle cumule plus de points que  son adversaire,  la rapidité aussi dans  la façon de résoudre les problèmes, est comptée. Il y a aussi la manière de défendre ses projets», précise  Ibrahima Diallo, président  de l’ONG Informatique pour tous, organisatrice dudit concours.

Pour cette première rencontre, il faut retenir que l’Université  Nongo Conakry (UNC) en est sortie victorieuse. Les étudiants de la faculté Banque de cette institution ont battu leurs adversaires de Kofi Annan , sur le score de 58 points contre 52.

«La grande vision de la compétition est de  créer un réseau de compétiteurs dans la sous-région,  avoir l’une des trois meilleures universités de la Guinée dans les départements Informatique, Banques et Assurances et Economie Finances/gestion afin qu’elle puisse participer à des compétitions avec les trois meilleurs pays,  pour que nous puissions figurer parmi les meilleurs universités de l’Afrique», a dit Ibrahima Diallo.

L’ancien Premier ministre, Ahmed Tidiane Souaré, était parmi les personnalités présentes à cette cérémonie de lancement. Selon lui, cette compétition a plusieurs avantages car, estime-t-il, il est difficile d’envisager la vie en ce moment sans l’informatique.

«C’est une  opportunité surtout pour vous les jeunes parce que cela va vous permettre d’affirmer votre personnalité mais aussi d’avoir vos propres emplois», a-t-il lancé à l’intention des compétiteurs.

Alhassane Djigué

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top