Actualités

Coupe de la CAF : Le Horoya AC tombe sur du lourd, les hostilités engagées dès le 14 Mai

Dans quelques semaines, débutent les matchs de poules de la coupe de la confédération.

Le Horoya AC, le représentant guinéen, tombe sur de gros morceaux, en l’occurrence, le TP Mazembé de la RDC, Super Sport United d’Afrique du Sud et FC Mounana du Gabon,du pain sur la planche pour les champions de Guinée.

Au précédent tour, le Club de Matam avait présenté des signes de faiblesses défensives. Même constat pour l’attaque qui doit également s’améliorer dans le tir final.

L’exemple du match aller face au marocain de l’IR Tanger aura démontré que le club a besoin de forte concentration dans le geste final.

À ce stade,les adversaires ne se feront pas de cadeau et chaque match aura son pesant d’or dans le décompte final.

Avec les prévisions de son Président Antonio Souaré, le planning de l’évolution du club, aura nécessairement prouvé que c’est le sérieux et le travail qui paient en prévision des victoires éclatantes.

L’entraîneur Victor Zvunka, n’aura plus le droit de se tromper sur le choix des hommes.

La rencontre aller du 14 Mai à Johannesburg, sera un test important pour lui et ses poulains qui devront pouvoir voyager forcément.

L’imiter les dégâts loin de ses bases et faire la décision à domicile,c’est cela la formule de tous les clubs qui rentrent dans la cour des grands.

Jouer pour gagner est important,mais le plus important c’est de résister et se donner les moyens de la puissance physique et tactique pour ne pas faire piètre figure dans cette phase devenue désormais très importante pour la confédération Africaine de football et pour les clubs du fait de la révision à la hausse des énormes avantages liés aux différentes performances que les protagonistes réaliseront.

À distance,Moise Katumbi peut tout faire pour que le club Katangais ne tremble pas devant qui que ce soit.

Antonio Souaré peut faire exactement la même chose.

Personne ne sera parent pauvre dans ce groupe, les gabonais et les sud-africains pouvant jouer sur leur croissance économique pour placer la barre très haut au niveau de la motivation.

Tout le monde étant averti,malgré la valeur de ce que représente l’engagement des clubs de cette poule,le Horoya AC a encore son destin en main.

L’avenir immédiat le confirmera ou nous le fera démentir.

 

 

Ibrahim Diallo

DG liberté Fm

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top